Histoire de l'Hypnose

Évolution des techniques

Les différentes techniques ont considérablement évolué au fil du temps.

La plupart des thérapeutes pratiquent aujourd'hui la Nouvelle Hypnose qui est la "petite sœur" de l'Hypnose Ericksonienne, elle-même issue de l'Hypnose Classique.

L'Hypnose classique
De l'antiquité aux années 50

Première forme historique d'Hypnose, on situe son émergence en France au XVIIIème siècle.

Il semblerait pourtant que la discipline ait fait son apparition bien avant. Les trouvailles les plus anciennes sont des tablettes de Sumériens, découvertes en Mésopotamie il y a plus de 6000 ans, qui décrivent des guérisons obtenues par le biais d'Etats Modifiés de Conscience.

L'Hypnose Classique se fonde essentiellement sur l'autorité du thérapeute qui propose voire impose directement au patient la solution d’un problème. Même si ces pratiques peuvent s’avérer efficaces pour certaines problématiques, elles se prêtent mal à de nombreuses autres situations où la solution doit venir du sujet lui-même (accès à certains aspects de ses difficultés et à ses ressources naturelles d'auto-guérison).

L'Hypnose Classique est aussi la forme d'Hypnose utilisée dans les spectacles de divertissement où l'hypnotiseur prend une posture de domination, qui laisse penser qu'il possède un don particulier, ce qui accentue encore le côté spectaculaire.

L'Hypnose Ericksonienne
Des années 50 aux années 2000

La pratique de l'Hypnose évolue dans les années 50, avec Milton Erickson, célèbre psychiatre et psychologue américain. En plus de son savoir-faire en matière d'Hypnose Classique, Erickson y  intègre des stratégies thérapeutiques ainsi que de nouvelles techniques de langage hypnotique, encore utilisées de nos jours. Bien que plus permissive à l'égard du patient, l'Hypnose d'Erickson reste directive. Son approche, trop médicale, n'était pas suffisamment centrée sur le bien-être et les aspects psychologiques de ses patients. 

Aujourd'hui l'Hypnose n'est plus réellement pratiquée comme à l'époque d'Erickson mais sa notoriété reste intacte car ses travaux ont été une grande source d'inspiration dans le monde de l'Hypnose. Sa pratique va notamment donner naissance à la PNL (Programmation Neuro Linguistique) dans les années 1970.

La Nouvelle Hypnose

Elle résulte d'une adaptation et d'une modernisation des techniques précédentes.

Elle s'appuie sur les techniques de suggestions de l'Hypnose Classique, tout en conservant certains outils de Milton Erickson considérablement améliorés, alliés aux techniques modernes de thérapie, comme la PNL.

L'esprit n'est plus médical, le thérapeute donne la parole au patient et est attentif à ses besoins, ses aspirations et son bien-être.