Qu'est-ce que l'Hypnose ?

L'Hypnose

Découvrez ici des réponses à vos questions sur l'utilisation de l'Hypnose en thérapie : 

  • Qu'est-ce que l'Hypnose ? 

  • Comment cela fonctionne t-il ? 

  • Quel intérêt thérapeutique ? 

 

Et pour aller plus loin... 

  • Comment la technique hypnotique a évolué au fil des siècles. 

L'Hypnose en bref

Le terme d'Hypnose désigne à la fois une technique et un état.

La technique Hypnotique

L'Hypnose Thérapeutique est une technique qui a pour objectif d'amener les personnes vers un mieux-être grâce à la parole.

C'est une pratique à classer parmi les thérapies brèves dans le sens où elle nécessite un accompagnement sur un maximum de 10 séances. La moyenne d'un accompagnement se situant autour de 2 à 5 séances selon la problématique à traiter.

L'Hypnose est aussi une approche "orientée solutions" car elle s'attache essentiellement à rechercher des solutions concrètes pour le mieux-être du patient et ne s'attarde pas sur les causes de son mal-être.

L'état d'Hypnose

L'Etat d'hypnose est un état naturel, agréable et doux, entre la veille et le sommeil, que l'on expérimente chaque jour lorsqu'on est totalement absorbé par une tâche, une lecture ou un film ou au contraire qu'on est perdus dans nos pensées et que l'on rêvasse.

Dans cet état, la notion de temps nous échappe, on est alors comme coupés temporairement du monde extérieur.

Lors d'une séance d'Hypnose, le praticien va induire volontairement cet état chez son patient et l'amplifier pour ensuite effectuer le travail thérapeutique défini en amont.

L’objectif de la mise en transe est de calmer l'esprit conscient du patient (il est là mais moins présent) pour pouvoir communiquer directement avec son esprit inconscient, qui est un immense réservoir d’apprentissages et de ressources et lui faire des suggestions de changement.

En effet, lorsque nous sommes pleinement conscient, autrement dit, dans notre état de veille ordinaire, on peut difficilement opérer de changements intérieurs profonds à cause de nos limitations et de nos filtres (neurologiques, culturels et personnels).

Selon, Milton Erickson : « Les patients en hypnose ont la liberté de passer outre leurs propres limitations, de sorte que leurs propres potentiels thérapeutiques peuvent opérer sans interférences ».

Cet état est temporaire et ne dure que le temps du travail thérapeutique en séance.

A tout moment, pendant la séance, l'hypnotisé peut se sortir de cet état.

A la fin de la séance, le patient retrouve toutes ses facultés cognitives ordinaires et peut reprendre ses activités normalement, sans effets secondaires.

Histoire de l'Hypnose

Les différentes techniques ont considérablement évolué au fil du temps.

La plupart des thérapeutes pratiquent aujourd'hui la Nouvelle Hypnose qui est la "petite sœur" de l'Hypnose Ericksonienne, elle-même issue de l'Hypnose Classique.

L'Hypnose classique
De l'antiquité aux années 50

Première forme historique d'Hypnose, on situe son émergence en France au XVIIIème siècle.

Il semblerait pourtant que la discipline ait fait son apparition bien avant. Les trouvailles les plus anciennes sont des tablettes de Sumériens, découvertes en Mésopotamie il y a plus de 6000 ans, qui décrivent des guérisons obtenues par le biais d'Etats Modifiés de Conscience.

L'Hypnose Classique se fonde essentiellement sur l'autorité du thérapeute qui propose voire impose directement au patient la solution d’un problème. Même si ces pratiques peuvent s’avérer efficaces pour certaines problématiques, elles se prêtent mal à de nombreuses autres situations où la solution doit venir du sujet lui-même (accès à certains aspects de ses difficultés et à ses ressources naturelles d'auto-guérison).

L'Hypnose Classique est aussi la forme d'Hypnose utilisée dans les spectacles de divertissement où l'hypnotiseur prend une posture de domination, qui laisse penser qu'il possède un don particulier, ce qui accentue encore le côté spectaculaire.

L'Hypnose Ericksonienne
Des années 50 aux années 2000

La pratique de l'Hypnose évolue dans les années 50, avec Milton Erickson, célèbre psychiatre et psychologue américain. En plus de son savoir-faire en matière d'Hypnose Classique, Erickson y  intègre des stratégies thérapeutiques ainsi que de nouvelles techniques de langage hypnotique, encore utilisées de nos jours. Bien que plus permissive à l'égard du patient, l'Hypnose d'Erickson reste directive. Son approche, trop médicale, n'était pas suffisamment centrée sur le bien-être et les aspects psychologiques de ses patients. 

Aujourd'hui l'Hypnose n'est plus réellement pratiquée comme à l'époque d'Erickson mais sa notoriété reste intacte car ses travaux ont été une grande source d'inspiration dans le monde de l'Hypnose. Sa pratique va notamment donner naissance à la PNL (Programmation Neuro Linguistique) dans les années 1970.

La Nouvelle Hypnose

Elle résulte d'une adaptation et d'une modernisation des techniques précédentes.

Elle s'appuie sur les techniques de suggestions de l'Hypnose Classique, tout en conservant certains outils de Milton Erickson considérablement améliorés, alliées aux techniques modernes de thérapie, comme la PNL.

L'esprit n'est plus médical, le thérapeute donne la parole au patient et est attentif à ses besoins, ses aspirations et son bien-être.

Mise en garde
et contre-indications :

Un accompagnement en Hypnose Thérapeutique s'inscrit dans une démarche de mieux-être psychologique complémentaire à un suivi médical. Il ne peut en aucun cas se substituer à la consultation d’un médecin et à un traitement médical.

 

Je suis une professionnelle du mieux-être et non professionnelle de santé.

Aussi, je ne suis pas habilitée à recevoir en consultation toute personne présentant des troubles psychiatriques sévères (schizophrénie…) ou les personnes souffrant de maladies pour lesquelles l'hypnose serait contre-indiquée (épilepsie…).

En cas de doute, veuillez vous rapprocher de votre médecin pour avoir un avis.

Sur le même thème...

Enfants dans la cour intérieure
L'Hypnose
adaptée aux enfants
calm-teenager-with-sun-background.jpg