La thérapie par mouvements oculaires

Le RITMO (Retraitement de l'Information Traumatique par Mouvements Oculaires) est une technique thérapeutique dérivée de l'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) qui permet d'aider le cerveau à "digérer" les expériences de vie difficiles voire traumatisantes grâce à des stimulations oculaires, sonores ou tactiles réalisées de manière bilatérale alternée (gauche / droite). 

Quand on vit un événement traumatisant (accident, catastrophe, violences physiques, verbales, sexuelles...) le processus de traitement des informations de notre cerveau se "fige".

 

L'événement traumatisant se retrouve comme "coincé" dans des réseaux dysfonctionnels de notre mémoire et continue d'impacter quotidiennement notre manière d'être, de penser et d'agir :

 

  • On revit l'événement sous forme de flashs, de cauchemars,

  • On adopte un comportement d'évitement ou d'hypervigilance,

  • On subit un grand déséquilibre intérieur (émotions, concentration, somatisation)

  • Et bien souvent, l'image qu'on a de soi est détériorée : culpabilité, impuissance, honte...

Relancer un processus naturel d'auto-guérison

Les thérapies dites par mouvements oculaires sont particulièrement efficaces pour relancer ce processus.

 

La technique du RITMO, que j'utilise, qui associe les mouvements oculaires (et autres stimulations bilatérales alternées) à de l'Hypnose, permet une désensibilisation douce de ces traumas.

 

Au terme du travail thérapeutique, le souvenir reste mais sa charge émotionnelle est allégée.

Déroulé d'une thérapie de désensibilisation
par RITMO

  1. Préparation

Avant de démarrer les stimulations, le thérapeute va :

  • Collecter les informations liées à l'événement traumatique,

  • Identifier les leviers thérapeutiques,

  • Mettre en place un processus de sécurisation de la thérapie,

2. Désensibilisation

Enchaînement de séquences courtes (30 secondes à 1 minute)

  • De stimulations tactiles

"Tapping" sur les genoux

  • Stimulations auditives

Petits sons émis au niveau des oreilles

  • Stimulations oculaires

Le sujet suit un objet des yeux

Durant ces séquences, le sujet pense brièvement à l'événement traumatique, comme un "spectateur", tandis que le thérapeute l'accompagne verbalement.

Débriefing

A la fin de chaque séquence, on fait une pause pour que le sujet exprime ce qui s'est passé en lui pendant les stimulations.

3. Retraitement de l'information

Au terme de la phase de désensibilisation, quand le sujet juge son niveau émotionnel acceptable, on passe au retraitement de l'information.

Cette phase lui permet, souvent spontanément, d'améliorer l'image qu'il a de lui-même par l'intégration de pensées internes positives du type :

"J'ai fait ce que j'ai pu"

"Je n'y suis pour rien"

"Je suis une bonne personne"

⏳ Le RITMO faisant partie des thérapies brèves, il est courant d'atteindre une désensibilisation en quelques séances (4/5 séances en moyenne) parfois même en 1 ou 2 séances (notamment pour les phobies).

Le RITMO pour quelles problématiques ?

Les thérapies par mouvements oculaires ont été conçues au départ pour traiter le Syndrome de Stress Post Traumatique (SSPT).

A fortiori, elles sont particulièrement efficaces pour :

▶  Diminuer les troubles anxieux,

▶  Diminuer les ruminations mentales,

▶  Se libérer d'une phobie, de peurs,

▶  Accompagner une dépendance / des compulsions,

▶  Accompagner un deuil difficile,

▶  Développer la confiance en soi.

Sur le même thème...

Enfants dans la cour intérieure
L'Hypnose
adaptée aux enfants